Accueil Cinema Non ma fille tu n’iras pas danser.

Non ma fille tu n’iras pas danser.

0
0
155

Image de prévisualisation YouTube

Alors hier soir j’ai vu ce film,que j’ai vraiment aimé! Mais en plus de l’avoir aimé je dirai que j’ai eu l’impression de bien comprendre de quoi il était question. Et suite à une petite discussion avec un ami qui n’avait pas vraiment saisit les mêmes choses que moi je viens ici expliquer pourquoi j’ai cette impression!

D’abord l’origine du film, ce qui explique l’histoire du film c’est un chagrin d’amour, la femme que l’on suit tout au long de l’histoire est encore amoureuse de son ancien mari, qu’elle a quitté parce qu’il la trompait (on le comprend assez rapidement mais ce n’est pas dit dès le départ). Nous avons donc affaire à une femme amoureuse et trahie. De plus elle a un caractère très entier, une manière d’apréhander la vie qui est « pure »… Elle ne supporte pas les compromis!  Elle divorce de son mari parce  qu’elle ne peut pas pardonner, elle ne peut pas vivre avec ça! Mais rien y fait elle en est toujours amoureuse!

Ensuite elle a une famille (je dirai classique) avec un frère qui pour échapper au conformisme, et au carcan du mode de vie familiale a trouvé une solution complètement décalée, ce qui donne un personnage à l’ouest mais seulement en apparance. Sa soeur a en elle peut être un peu plus de dureté, et au final un peu plus de force, elle vit un peu la situation inverse de sa soeur puisque dans son couple c’est elle qui trompe, elle pense s’accommoder de sa vie, mais dans l’ensemble sa vie est d’une tristesse sans nom, elle craque de temps en temps mais c’est gris la tonalité, ce n’est jamais assez noir pour qu’elle mette fin à son « mode de vie ». Sa mère et son père sont encore ensemble et même si ils ne sont peut être plus amoureux comme au premier jour, ils sont heureux, et malgré tout amoureux!  Tous ensemble ils veulent aider cette femme qui fait partie de leur famille mais que pourtant aucun d’eux ne connaît ni ne comprend vraiment. Pour sa mère le divorce est une erreur et pour elle sa fille n’a pas les épaules pour s’occuper seule de deux enfants! ( elle ne possède pas dans son coeur les sentiments nécessaire pour comprendre la pureté que cherche sa fille). Son père aime sa fille sans condition, mais la réalité de la vie lui cache le chagrin qui brise sa fille, et sur les détails il juge, il ne comprend pas! Sa soeur ne comprend pas non plus, elle la traite d’égoïste mais au final, on ne peut pas dire que cette femme soit égoïste, elle ne peut tout simplement pas imaginer que les gens qu’elle aime aient choisis la compromission comme mode de vie! Son frère est probablement le plus prés de ce qu’elle ressent, c’est son décalage qui lui permet lui dans la vie de profiter de sa vie sans être dans le compromis, il a en lui les ressources pour vivre et chercher une solution alternative à la compromission!  Il la trouve compliqué et égocentrée, il sent bien qu’il lui faudrait pas grand chose pour qu’elle se remette! Mais il a rien à proposer à la vrai détresse (que lui n’aurait probablement jamais laissé aller aussi profondément en lui).

Dans ce film on ne voit pas d’amis réel de cette femme, elle n’a que sa famille, et ce modèle et cette aide! L’alliance entre sa mère et son ex-mari est la plus indigne des trahisons! Sa mère préfère les convenances à sa fille! Pourquoi ne peut elle pas accordé à sa fille le temps de faire son deuil de sa grande histoire d’amour ? Depuis quand retire t’on deux enfants à sa mère pour une maison sale, un manque de vaisselles, 2 machines de retard, et des larmes? si elle n’était pas persuader que sa fille ne s’en sortirait pas sans elle, elle permettrai à sa fille de gérer ses problèmes de toucher le fond peut être mais pour mieux remonter! Elle n’a pas confiance elle se prend pour un modèle…

Son ex-mari est tout aussi révoltant, il l’a fait passer pour folle, joue avec les sentiments qu’elle éprouve pour lui il est incapable de supporter qu’elle puisse se détacher de lui, pour un jour peut être ne plus l’aimer, il n’est jamais clair ou alors quand il l’est la fois suivante il annule tout et recommence son jeu! Il ne veut pas son bien il ne peut pas supporter l’idée qu’elle pourrait s’en sortir sans lui… mais fait comme si, il « jouit » de cette dépendance et la ravage en étant jamais vraiment sortit de sa vie! Et bien sur d’apparence il apparaît comme un être censé, alors que c’est lui qui zappe la vie de cette femme. Il manipule, contrôle, blesse avec plus ou moins de sincérité… (le téléphone sonne il abandonne toute sa mise en scène, sa femme tombe dans les escaliers il s’en va… mais c’est lui qui l’a mis dans cet état, à chaque fois qu’elle le voit elle chute) Et il a en plus cette élégante horreur de se faire passer pour la victime.

La fin du film ce nouveau départ n’est pas une fin! Comment peut on imaginer qu’elle supportera cet abandon? alors qu’elle ne supportait déjà pas la séparation de son couple (qu’elle avait déjà elle même décidée!)et qu’en plus elle laisse tout tomber incapable de passer par dessus son sentiment de trahison ! Donc moi je pense qu’à moins qu’il existe une thérapie pour accepter le compromis, renier les idéaux, faire sortir la sensibilité de la vie, vivre sa vie avec sa tête et pas ses tripes… (bref devenir automate) la seule conclusion c’était un deuil un vrai… ou un suicide !

Il ne faudrait pas croire non plus quelle se laisse faire… elle a en elle un amour profond pour ses enfants et avant que son ex-mari n’apparaisse la première fois dans le film on voit bien qu’elle est inventive, investie pour eux, elle n’est pas complètement larguée, juste comme une femme normale ou un homme normal seul avec deux enfants… Pas plus pas moins! c’est l’extérieur qui la persuade qu’elle n’en n’est pas capable !!
Les dialogues les personnages de ce film sont drôles, les situations sont bien trouvées, tout fait réel, sauf peut être le petit (gros) passage sur la danseuse!!!

c’est drôle et accablant!!

A voir absolument!

 

  • IMG_20210831_211638

    Electrise-Me 1 : Helena Hauff, Kliment, Milena Sergueeva

    Hello ! Je te parle de sons, j’ai décidé de prendre 3 artistes par articles de ma pl…
  • 0001-5579794220_20210808_194233_0000

    Chocolat bis

    35 ans, un cheveu blanc, quelques amants Ils ont les yeux chocolats Ils sucrent ma vie d&r…
  • IMG_20210620_094733

    La fête

    Se passer de toi. Sur un peu plus d’années que de doigts…   Une absence mais à…
Charger d'autres articles liés
  • IMG_20210831_211638

    Electrise-Me 1 : Helena Hauff, Kliment, Milena Sergueeva

    Hello ! Je te parle de sons, j’ai décidé de prendre 3 artistes par articles de ma pl…
  • 0001-5579794220_20210808_194233_0000

    Chocolat bis

    35 ans, un cheveu blanc, quelques amants Ils ont les yeux chocolats Ils sucrent ma vie d&r…
  • IMG_20210620_094733

    La fête

    Se passer de toi. Sur un peu plus d’années que de doigts…   Une absence mais à…
Charger d'autres écrits par Usure pas triste
  • 50 nuances d’Emprise

    Petit topo « 50 nuances de Grey » en 50 points Points 1 à 46 What&rs…
  • Phoenix film 2015

    Réalisateur : Christian Petzold Acteur : Nina Hoss, Ronald Zehrfeld, Nina Kunzendorf Fin d…
  • The Riot Club 2014

    Réalisateurs : Lone Scherfig, (film le plus célèbre : une éducation) Acteurs : Sam Claflin…
Charger d'autres écrits dans Cinema

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Gerhard Richter à Beaubourg

Petit article sur l’exposition des œuvres de Gerhard Richter à Beaubourg. Deux impre…