Accueil Hysterique, pas phatallique Tu iras te faire foutre

Tu iras te faire foutre

0
0
8

 

Tu me manques au cœur

Dans le trop plein des heures

 Tu iras te faire foutre

Trop courte est cette flèche

Pas traversée, mais saignée

Vivre et aimer s’empêchent.

 Tu iras te faire foutre

Dans le pays des toujours

J’ai tant et si bien désherbé

Que la mer perd ses loutres

A ses pâles cris,  tu es sourd

 Tu iras te faire foutre

Tout est en perte d’intensité

Le « revient !  » est si fade

Mais je suis si maussade

Point de fringale, ni de peur

 Tu iras te faire foutre

Il n’y aura pas de retour

Juste d’autres erreurs

Qui te ressembleront

Puis qui me passeront.

 Tu iras  te faire foutre

Et je regretterai peut être

de n’y être allé avec toi.

Image de prévisualisation YouTube

  • Retour

    Les retours ont ce gout terrible du regret, s’achève et reprend une forme de vie. Dans ce …
  • Et si je reprenais…

    Et si je recommençais à alimenter ce blog ? Pourquoi multiplier les blogs ? Pourquoi multi…
  • Été 2015 #merci

    Cet été, il a fait chaud! Chaud dans mon coeur, chaud dans mes heures! Et cette chaleure e…
Charger d'autres articles liés
  • Retour

    Les retours ont ce gout terrible du regret, s’achève et reprend une forme de vie. Dans ce …
  • Et si je reprenais…

    Et si je recommençais à alimenter ce blog ? Pourquoi multiplier les blogs ? Pourquoi multi…
  • Été 2015 #merci

    Cet été, il a fait chaud! Chaud dans mon coeur, chaud dans mes heures! Et cette chaleure e…
Charger d'autres écrits par Usure pas triste
  • relacher la détente…

    Parfois, vous faites des rencontres qui font de votre vie une fête… Et à ce moment l…
  • Arkadin Valhalla

    Cette musique tourne en boucle sur ma jamboxe et dans mes écouteurs,  ma jameboxe me suit …
  • Le MOUV, radio misogyne, demande de fermeture !

    Alors voilà, le Mouv n’a pas trouvé son public… 0,5 point d’audience pour un c…
Charger d'autres écrits dans Hysterique, pas phatallique

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Lettre de décollage imminent

Bonjour à vous ! Aujourd’hui je la joue épistolaire… J’ai décidé de vous…