Accueil Musique Post, avant départ !

Post, avant départ !

3
0
3

Pour commencer mon top 10 des album de 2011, et oui sur tous les blogs que je « surveille », ils font ça… Alors hop hop …

 

1- Safari disco club, Yelle

 

2- Gloss Drop, Battles

 

3- Event horizon, Mohini Geisweiller

 

4- Rising Doom, Mondkopf

 

5-Et vous, tu m’aimes ? Brigitte

 

6-Regarde moi, Zaza fournier

 

7- Rouge fer, Joseph d’Anvers

 

8- Du rouge et des passions, Cyrille Mokaïesch

 

9- Oh la la

9 bis- Don’t blame Mexico, Concorde

 

10- Zonoscope, Cut copy

 

Et voilà on peut d’ores et déjà conclure que la ruelle des morts de Thiéfaine n’est pas dans mon top 10… ni metronomy… La vie change.

 

Est ce que j’en ai oublié ?

La suite de l’article est un peu moins intéressante mais importante pour moi…

 

Peut être avez-vous remarqué ? (et vous en avez probablement rien à foutre),  je ne m’en étais pas aperçue, avant une petite remarque de Bidon d’Huile… J’ai moins besoin d’Usure Pas Triste pour vivre, je suis même, pour une des premières fois de ma vie : sereine.

 

Ce blog n’est plus l’expression principale de mes désillusions, il se transforme en vide colère, en vide tristesse, mais pas en anti-depresseur. Il convient probablement, non pas de vous étalez ma vie, ses changements, mais de redéfinir les fonctions de ce blog, voir ses ambitieux objectifs…

 

Le premier c’est fait tout seul, poster de la musique que j’aime, et la principale raison de ces posts, c’est qu’ainsi je les retrouve et mémorise plus facilement les titres et les noms des artistes.

 

Le deuxième c’est de partager la conficulture avec laquelle je me barbouille la tête. Qu’il s’agisse d’expos, de concerts, de lectures, de films ou encore de critiques de positionnements, je suis très en retard (c’est même pas listable). Tellement en retard d’ailleurs, que je vais considérer avoir fait une pause mais que désormais je reprends (sans rattraper le retard). La principale raison, de cet objectif, c’est qu’ainsi, en écrivant, on élabore une matière qui peut être ensuite reprise, plus solide que le souvenir, et pensée par soi même.

 

Il me paraitrait pas mal, au retour de Florence, d’envisager plusieurs articles :

 

Odilon Redon (expo faite et livre lu)

 

« Beginners », « pourquoi tu pleurs » et « un amour de jeunesse » : 3 films à comparer dans un article.

 

Pourquoi les blagues sur les femmes me donnent la gerbe les jours de forme et me font pleurer les jours de fatigue…

 

Un article sur ce splendide livre : Le mariage du ciel et de la terre, qui m’avait été conseillé par un ex-ami.

 

Et puis peut être mes impressions funestes sur « Voyage au bout de la nuit »  

 

 

  • Retour

    Les retours ont ce gout terrible du regret, s’achève et reprend une forme de vie. Dans ce …
  • Et si je reprenais…

    Et si je recommençais à alimenter ce blog ? Pourquoi multiplier les blogs ? Pourquoi multi…
  • Été 2015 #merci

    Cet été, il a fait chaud! Chaud dans mon coeur, chaud dans mes heures! Et cette chaleure e…
Charger d'autres articles liés
  • Retour

    Les retours ont ce gout terrible du regret, s’achève et reprend une forme de vie. Dans ce …
  • Et si je reprenais…

    Et si je recommençais à alimenter ce blog ? Pourquoi multiplier les blogs ? Pourquoi multi…
  • Été 2015 #merci

    Cet été, il a fait chaud! Chaud dans mon coeur, chaud dans mes heures! Et cette chaleure e…
Charger d'autres écrits par Usure pas triste
  • Yves Simon versus Jenn Ayache

    Ce week-end en fort bonne compagnie une amie fan de Superbus (des premières heures), j&rsq…
  • Arkadin Valhalla

    Cette musique tourne en boucle sur ma jamboxe et dans mes écouteurs,  ma jameboxe me suit …
  • Violone moi…

    A l’heure ou j’apprends la déchéance de Françoise Hardy, je viens me consoler …
Charger d'autres écrits dans Musique

3 Commentaires

  1. electroclite

    20 juillet, 2011 à 6:40

    :)

  2. Bidon d'Huile

    20 juillet, 2011 à 13:15

    Je t’imagine tellement barbouillée de conficulture ! ^^

  3. Gros

    21 juillet, 2011 à 20:06

    ohh yeaaahhhhh!!!!….

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Quant à mon amour…

  Puisque souvent je me confesse Puisque je confonds écrits et aveux J’affirme en lé…