Accueil exercices de style 2020 ma meilleure année

2020 ma meilleure année

3
0
402
IMG_20201226_222852

Parce que j’ai aimé 2020 parce que je l’ai adorée…

Petit exercice de gratitude pour cette année formidable à mon échelle.

Parce que faire « avec »  Et surtout autour, c’est ma plus grande compétence, mon plus grand talent je tiens à remercier l’an 2020 qui m’a permis de l’exprimer tout plein!

Je n’aurai jamais fait autant  de sport! Merci les confinements, merci le célibat, merci mon énergie.

J’ai retrouvé le langage, le goût d’écrire : Merci les rencontres de la vie, merci ma folie d’être venue me chercher en avril et de ne m’avoir lâchėe qu’en novembre. Inutile de revenir en 2021, je préfère les histoires courtes.

J’aurai volé décontractée dans un groupe de parapente formidable et kiffé les à côtés.

J’aurai fait plus d’une quinzaine de concerts sur les + de trente prévus.. Merci à J. qui m’a bien aidée.

J’aurai appris à ouvrir des huîtres, merci à J. et A. !

J’ai lu tout plein, j’ai savouré des poèmes, j’ai découvert des autrices, des auteurs. Merci à toutes ces rencontres, merci pour tous vos conseils.

J’aurai fait mes premières vacances à vélo. Je serai passée au mindset de la vitesse 7. J’aurai été très inspirée par : « la question elle est vite répondue ». Merci à M. et J. , on aura plus levé le coude que pédalė.

J’aurai découvert le birloux, des collègues formidables : à l’alligo, à Bastille, chez eux, chez elle et puis la profession de pisciniste, la solidarité entre celib. Merci à C. Qui en plus d’être toujours là, m’aura permis de regarder une série en entier…Merci a l’ange G. et au démon M. , on remet ça en 2021.

J’aurai découvert Lausanne, revu Munich, revisiter Reims, Saint Malo, Aix-les-bains, Denain et redécouvert Paris.

Je me serai baignée dans le lac Léman (de 2 spots différents), dans la Valserine, dans le lac d’Annecy (3 fois par jour) et puis dans l’Atlantique encore et encore !

J’aurai bivouaqué, dormi sous tente et plus encore.

En 2020, j’aurai découvert les trecks de plusieurs jours, l’ambiance en montagne : L’ été ! Sans le premier confinement, je serai allée au ski, je n’aurai pas eu ce bon ucpa à utiliser en été. Aurai-je investi dans une superbe paire de chaussures?

Sans ces 2 confinements je n’aurai pas passė autant de temps avec mes cousines et cousins dont certains rencontrés en 2020. Je n’aurai pas fait Noël avec eux sans toutes ces mesures !

Je n’aurai pas été aussi proche de mon frère de sang et de ma sœur de cœur.

Je n’aurai jamais été autant de ma vie en Bretagne! Et finalement c’est joli aussi en octobre! Tout comme je n’aurai jamais vu autant les Alpes de ma vie… Et c’est beau en toute saison.

J’ai eu le joie de partager les soucis de mes amies, d’être la distraction d’une amie, une maman surmenée, de faire de mon mieux pour elle. On s’est tellement amusés toutes les deux, c’est incroyable. Alors merci C. , on remet ça en 2021 !

J’aurai eu la joie de courir à  Saint Nazaire à défaut de hurler sur du Yelle merci à M. C’est pas tous les ans!

Nous aurons réussi, les no-work, à nous maintenir à flot à nous stimuler encore et encore en immobilier, en développement personnel, merci à vous pour ce mindset en perpétuelle progression!

J’aurai eu des patientes formidables, qui m’auront challengée jusqu’au bout.

Je n’aurai jamais ramassé autant de champignons, même si mon frère les a tous jetés.

Sans le premier confinement aurais-je écrit en compagnie du Gras-minet et la Grasse-Tigrasse les formidables aventures de la Fouine dodue ?

 http://agirpensercommeunefouine.unblog.fr/

J’aurai battu à plate couture les Jafaars au 6 qui prend et rejouė à Uno (ça faisait 10 ans au moins et j’ai un doute sur leurs règles).

J’aurai rencontré virtuellement des copines, passé un 8 mars de folie en compagnie de A., j’aurai particulièrement kiffé les soirées semi-deconfinées avec elles… Merci les 5 coachs.

Aurai-je autant kiffé les levers de soleil dans le brouillard, sur les éoliennes du nord, avec ce son à fond dans ma voiture ?

Image de prévisualisation YouTube

Sans le couvre feu, aurai-je fait autant de brunchs ?

J’aurai tellement appris en immobilier ! Je n’aurai jamais fait autant de travaux seule de ma vie ! Ni pris d’ailleurs autant de décision financièrement difficile. Et je n’aurai rencontré des personnes formidables, à chaque problème trouver une solution en leur compagnie.

Sans le confinement aurai je fait de la lumière (2 magnifiques lampes) ? Aurais-je autant bricolé? Me serai-je à ce point découverte ? Aurai-je autant kiffé être seule avec moi même (il aura fallu un deuxième confinement pour en arriver là) !

Sans ce premier confinement, me serais-je pardonnée les 5 dernières années ?

J’aurai en 2020 découvert tellement d’artistes électro… Je crois que c’est ce que j’ai préféré.

Play liste Ici :

 https://open.spotify.com/playlist/3Jw0OIeLDkVbzJk69MjnIo?si=1b0nvi8TT2-9XhKpLDwhDA

Alors oui… J’ai vu ma mère perdre son frère (j’ai prié égoïstement de mourir avant le mien), mon cousin perdre son père, ma mère perdre une amie. Mais la vie était là, elle était joie, elle brûlait tout.

Quand je suis tombée, mes sœurs, ma famille m’ont relevée et devinez quoi ? Je brûle à nouveau et de plus belle !

J’ai toujours eu 1000 projets et si je me suis laissée impressionner, c’est désormais terminer. Je me suis complétée.

Qui peut se payer le luxe de 5 crush de folie sur un an ? Faites vos calculs avec 2 confinements …

C’est intense ici  ! Mais la vue est si jolie! Et toutes les autres rencontres qui m’on tant amusée et parfois dégoûtée (c’est le problème des excés).

34 ans, toutes mes dents et de beaux amants. Ça flamboie, me met aux abois parfois ! Mais il y a du toi quand j’écris ces lignes. Eprise un peu, j’espère que tu seras le dernier, mais au fond toi et moi on l’aura fait pour de beau, tu t’en remettras et je m’en remettrai…  Et qui sait 2021 nous appartient !

En 2020, j’aurai visiter tellement de Leroy Merlin , de Castorama, et de Bricodépôt.

 Sans fermeture des bars et des restaurants aurai-je été aussi créative dans les lieux de première rencontre (cf applis de rencontres) ?

Sans confinement : Aurai-je sortie ma boite d’aquarelle ? Aurai-je autant mangé de welshs ? Me serai -je remise à la cuisine ? Aurai-je proposé cet atelier en ligne ?

Avec la fermeture des restaurant me serai-je rappeler comment mon papa cuisait les frites ? Cette fameuse double cuisson…

Alors oui, j’aurai beaucoup pleuré, mais j’aurai tellement profité aussi bien des levers du soleil que des couchers, très peu dormi (parce que souvent je fais les deux) et parfois beaucoup trop. J’ai imaginé ne pas me relever, j’ai imaginé finir … Mais la peine est passagère et seule la joie me reste.

Je brûle de vous avoir connus, de vous connaitre et de vous rencontrer. Merci à tous ceux qui sont entrés et sortis cette année de ma vie. Grâce à vous j’ai progressé (mais pas la peine de revenir).

Alors je vous souhaite de terminer en beauté cette année 2020.

 Et pour 2021, je vous propose :

Image de prévisualisation YouTube

  • IMG_20210831_211638

    Electrise-Me 1 : Helena Hauff, Kliment, Milena Sergueeva

    Hello ! Je te parle de sons, j’ai décidé de prendre 3 artistes par articles de ma pl…
  • 0001-5579794220_20210808_194233_0000

    Chocolat bis

    35 ans, un cheveu blanc, quelques amants Ils ont les yeux chocolats Ils sucrent ma vie d&r…
  • IMG_20210620_094733

    La fête

    Se passer de toi. Sur un peu plus d’années que de doigts…   Une absence mais à…
Charger d'autres articles liés
  • IMG_20210831_211638

    Electrise-Me 1 : Helena Hauff, Kliment, Milena Sergueeva

    Hello ! Je te parle de sons, j’ai décidé de prendre 3 artistes par articles de ma pl…
  • 0001-5579794220_20210808_194233_0000

    Chocolat bis

    35 ans, un cheveu blanc, quelques amants Ils ont les yeux chocolats Ils sucrent ma vie d&r…
  • IMG_20210620_094733

    La fête

    Se passer de toi. Sur un peu plus d’années que de doigts…   Une absence mais à…
Charger d'autres écrits par Usure pas triste
Charger d'autres écrits dans exercices de style

3 Commentaires

  1. Karine G-Ly

    31 décembre, 2020 à 13:10

    Je n’aurais pas fait un inventaire aussi détaillé mais il y a quelques jours une amie m’a demandé « que regretteras-tu de 2020″ et ça m’a fait un peu réfléchir à la question et faire le bilan de l’année.
    Bon moi clairement ce que je regretterai après, ce sera le télétravail.
    Mais sinon, entre les hauts et les bas, ça aura été une année très déroutante mais plutôt intéressante (pis j’ai toujours tendance à voir le verre moitié plein), même si assez solitaire finalement et parfois c’était chouette et parfois c’était vide.

    Hormis cela mon fils m’avait fait découvrir Thérapie taxi lors de vacances il y a 2 ans 1/2 et Hit sale a tourné en boucle sur mon spotify durant des semaines après ça ! (j’en avais parlé là : http://kamaia.canalblog.com/archives/2018/05/13/36484590.html )

    C’est de saison alors je te souhaite des petites joies et des gros bonheurs, ainsi que du succès dans tes projets quels qu’ils soient, de l’épanouissement et de la sérénité, d’élargir les horizons de ta zone de confort et de faire bouger les lignes de la liberté, de la bonne musique, de bons films, de bons livres, de danser sous la pluie parce que c’est meilleur pour le moral, de profiter de la lumière et de continuer à rêver !

  2. Usure pas triste

    1 janvier, 2021 à 22:12

    C’est un très joli message Karine, je te remercie, je te souhaite du présent qui brule, d’être intrépide encore et encore, des belles rencontres et de ces événements qui nous poussent bien plus loin que ce que nous aurions pu envisager d’aller ! J’espère te voir cette année ! Gros smacks

  3. Usure pas triste

    1 janvier, 2021 à 22:13

    Ton fils a d’excellent goût, ce groupe c’est ma cam. C’est je crois le truc qui m’a le plus attristé en 2020 d’apprendre que c’était fini ! Un dernier ep en janvier et puis ils se séparent.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Sangblanc + Explication de texte

Quel est ce petit gout? Là…juste sur le bout … Oh! Mais serait ce un soupçon d…