Pâle immitation

Esquisse, relations en forme de boucle,

acharnée j’y tourne, y retourne et m’écroule.


Fort potentiel  à rêverie,

addiction à l’auto-supercherie,

L’idéalisation est ma maîtrise…

Mon doigté sait le point de brise.

Et de réalité entrave ma ronde

Je chute, brutale en ce monde,


Le coeur ballant

Je vous attend…


Les yeux prêt à peiner encore

évidement pas sans votre accord.

Volontaires à toutes ecchymoses.

Afin de saigner je m’interpose…

Assommée de sentiments non allégés

Sous emprise, j’appelle à la mêlée.


Abrutis d’émois, je crie au Moi.

Mais au fond j’ai envie de Toi…